Contrôles qualité

Le principe...

Conformément aux normes internationales définies par la COI de l'UNESCO, le CIEM et la Commission Européenne (programme MAST) pour l'archivage des données océanographiques, SISMER opère des contrôles de qualité (QC) sur les données et les métadonnées. Les QC se répartissent en trois groupes principaux :

  • QC 0 : Contrôle du format et de l'information ;
  • QC 1 : Contrôle de la date et de la localisation - Contrôle de la navigation (métadonnées) ;
  • QC 2 : Contrôle des observations (données).

Les QC sont adaptés à chaque type de données. Dans la plupart des cas ils incluent des contrôles automatiques/objectifs et des contrôles visuels/subjectifs.

Un exemple...

Prenons l'exemple de contrôles qualité effectués à l'aide du logiciel expert SCOOP .

Chaque jeu de données de profils verticaux ou de séries temporelles passe toute une série de contrôles automatiques. Le résultat de ces contrôles automatiques est l'affectation d'un indicateur de qualité à chaque valeur numérique des fichiers de données.
Puis les points de mesures sont présentés à l'écran affecté d'une couleur correspondant à la valeur du flag qualité (échelle GTSPP)  :

Flags Qualité
Flags Qualité

Ces flags qualité sont alors validés ou corrigés manuellement par l'opérateur qui tient compte de la cohérence globale du jeu de données et des remarques de la personne responsable des données.

QC0 : Contrôle du format de fichier

  • Détection des erreurs de format du fichier ;
  • Complétude de l'information.

QC1 : Contrôle des métadonnées (vérification de la route du navire et des entêtes stations)

L'utilisateur détecte les principales erreurs suivantes :

  • Doublons de stations dans la base ;
  • Doublons internes au fichier ;
  • Positions à terre ;
  • Pics de vitesse du navire (dus à une mauvaise position géographique et/ou temporelle de la station) ;
  • Incohérence entre la profondeur maximale mesurée de la station et la bathymétrie.

Résultats des contrôles automatiques des métadonnées

QC2 : Contrôle des données

Chaque paramètre mesuré est comparé à une climatologie de référence. Exemples de climatologies disponibles :

  • pour les profils verticaux : LEVITUS, REYNAUD, MEDAR/MEDATLAS ;
  • pour les séries temporelles : Moyenne et écart-type de la série en cours de contrôle.

L'utilisateur observe alors sur l'interface graphique les erreurs détectées :

  • Pics de mesure ;
  • Valeurs constantes ;
  • Inversion de densité ;
  • Point de mesure hors climatologie ;
  • Valeurs régionales impossibles par comparaison avec des statistiques préexistantes.

Résultats des contrôles automatiques des données

SCOOP 1

SCOOP 2

SCOOP 3

SCOOP 4